header image
Accueil arrow Tous les articles arrow New arrow Bon mot de l'Archevêque d'Auch vers 1800
Bon mot de l'Archevêque d'Auch vers 1800 PDF Print E-mail
Written by Administrator   
Apr 15, 2008 at 09:51 PM

MORLHON (ANDRÉ-ÉTIENNE-ANTOINE DE), archevêque d'AUCH, naquit dans le diocèse de Rodez le 12 octobre 1753 et ne fut sacré que le 13 juillet 1823.

 http://www.bmlisieux.com/curiosa/biogr01.htm

on la trouve également ici
 On trouve dans un ouvrage imprimé en 1815, sous le titre de Chronique ecclésiastique (un vol. in-8°), l'anecdote suivante, que nous allons rapporter textuellement :

 «Cet ecclésiastique (monseigneur de Morlhon) devant porter la parole dans une circonstance d'éclat et en présence de personnages éminents, mais ne comptant plus sur son esprit affaibli par l'âge et n'ayant pas d'ailleurs attendu que son Gil-Blas l'avertît qu'il baissait, il chargea son vicaire de composer le sermon qu'il n'aurait plus que la peine de prononcer, et celui-ci se mit de suite à l'ouvrage, car le temps pressait.
 »Quelques jours avant la cérémonie, on lut l'oeuvre susdite en petit comité ecclésiastique et devant ce pasteur, qui, enfoncé dans son fauteuil, écoutait en silence et approuvait de la tête. Tout allait à merveille et la lecture d'épreuve tirait à sa fin, quand M. de Morlhon, qui n'avait rien dit encore, arrêtant tout-à-coup le lecteur au milieu d'une phrase qu'il n'avait pas bien comprise : Un instant, dit-il, un instant, l'abbé ; qu'est-ce que j'ai voulu dire ici ?»
Last Updated ( Jan 07, 2009 at 06:08 PM )
L’origine du nom de Morlhon est noble et rouergate. Il apparait à l'origine des fiefs aux alentours de l'an 1000.