header image
Accueil arrow Tous les articles arrow apass arrow Joan de Morlhon une pièce de théatre en occitan
Joan de Morlhon une pièce de théatre en occitan PDF Print E-mail
Written by Administrator   
Jun 09, 2008 at 05:30 PM
Joan de Morlhon est un drame historique écrit en 1938 en langue Occitane par Henri Mouly.....

Henri Mouly est né à Compolibat le 10 octobre 1896, dans une très modeste famille de la terre dont il racontera l’émouvante histoire, à peine romancée, dans « E la barta floriguèt ». Après son certificat, il se loua dans les fermes, se fit jeune valet pour aider sa famille. Il reprit seul courageusement ses études, prépara le concours d’entrée à l’École Normale et le réussit. Il allait être instituteur lorsque la guerre le prit. Il se lia alors d’amitié avec le Ruthénois Eugène Séguret. Démobilisé, il sera nommé instituteur à La Vinzelle. C’est là qu’Eugène Séguret viendra parfois le retrouver.Tous deux partagent alors la même ferveur pour Bessou, pour Mistral, pour la poésie et la langue d’oc.Tous deux écrivent des poèmes que publie le « Journal de l’Aveyron ».
En 1921, c’est la fondation du Grelh Roergàs ; dès lors, Henri Mouly ne cessera d’écrire.Il écrit comme il parle, tout aussi simplement et naturellement, apparemment sans effort, sans tricherie en tout cas, avec les tournures et les façons des grands habitués de la langue. Ses pièces de théâtre, ses dialogues ont toutes les couleurs et les sonorités de la vie. Le peuple du Rouergue s’y reconnaît comme dans un miroir.

Voici un rapide rappel de son travail :

« Al cant de l’alauseta » (roman, 1928), « Rajols d’antan » (roman, 1930) 1er prix du Centenaire de Mistral.

« Joan de Morlhon » (drame historique, 1938),

« Al bufal del cor » (poèmes,1941), « Lo Catèt de Rascal » (théâtre, 1944) « Mas espingadas » (anecdotes, 1945), « L’Escampadot» (théâtre, 1948), « Bistanflero » (roman, 1948), « E la barta floriguèt » (monographie romancée, 1948), « Dins l’ort occitan » (anthologie, 1962), « En tutant lo Grelh » (histoire, souvenirs, 1965), « Teatre Païsan » (3 recueils de pièces parus en 1968, 1971, 1972), « Gréla d’abrial » (roman, 1966), « Rambalhs de boria » (roman, 1969), « Kathleen » (roman, 1971), « Los Cants del Grelh » (1971), « A travèrs camps » (poèmes, 1973), « Bertomieu e lo torn del Roergue » (histoire et fantaisie, 1973), « Al vent dels Puèches » (poèmes, 1974), « Compolibat » (monographie du village, 1977), « Legendas » (recueil de légendes, 1978), « Figures du Rouergue » (biographie en français, 1979), « A ma Treson » (recueil de sonnets, 1978), « L’Escudèla volaira » (théâtre, 1982).

Last Updated ( Nov 13, 2008 at 11:30 PM )
The name of MORLHON come from Rouergue (now Aveyron) in France.

It appears at the beginning of the first millenium.
It is shared by a small town and a family