header image
Accueil arrow Tous les articles arrow 13S arrow Le bucher de Morlhon 13eme siècle
Le bucher de Morlhon 13eme siècle PDF Print E-mail
Written by Administrator   
Oct 20, 2008 at 10:23 AM

Le site du château de Morlhon est "merveilleusement fort et presque inaccessible". Ce sont les mots des "français" (qui constitue les troupes de la croisade contre les albigeois) lorsqu'ils parviennent devant le château.

Dans l'épopée Cathare de Michel Roquebert, tome II, Muret ou la dépossession 1213-1216 la prise du château et le bucher qui suivit sont décrits (3eme partie,La dépossession - chapitre 12).

..............

les troupes ont pris Najac puis (extrait du livre ci-dessus) :

Les francais ne rencontèrent aucune résistance, jusqu'à ce qu'ils arrivassent devant Morlhon, un château "merveilleusement fort et inaccessible", dont on peut voir encore, sous le nom de "château des anglais", de misérables ruines juchées sur un roc, au bord d'un tout petit affluent de l'Aveyron, aux portes de Villefranche de Rouergue.

A la première attaque, les défenseurs comprirent qu'ils ne pourraient tenir longtemps, et ils firent leur reddition au légat lui-même. les croisés trouverent dans le chateau sept vaudois; ils les firent immédiatement comparaitre devant Robert de Courcon, et, après qu'ils eurent "avoué leurs erreurs de facon claire et complete", ils les brulèrent, "avec une joie extreme.

deux pages plus loin dans ce livre on trouve :

 

Robert de Courcon autorisa les soldats à détruire Morlhon; puis l'armée reprit sa marche.

lire aussi

Last Updated ( Oct 30, 2008 at 05:54 PM )
L’origine du nom de Morlhon est noble et rouergate. Il apparait à l'origine des fiefs aux alentours de l'an 1000.